CHEREAU - L'histoire de l'entreprise

Contact

1953 - 2017 : plus de 60 ans d'histoire

 

Qu’il s’agisse de fleurs, de poissons, de fruits ou de légumes, de viandes, de produits laitiers ou de surgelés, de médicaments et encore d’autres spécialités, la conservation est un élément essentiel pour la santé et le confort humain. Le respect de la chaîne du froid est un concept assez récent. Aujourd’hui toute une filière s’y plie avec beaucoup de sérieux. Au cœur du dispositif,  il y a le carrossier industriel et son client transporteur. Ils ont une responsabilité majeure et sont associés dans cette mission essentielle d’acheminer les denrées et produits consommables.

 

 

Extrait des faits marquants CHEREAU de 1950 à 2017

Premières Carrosseries CHEREAU

1950 : la création

 

C'est en 1950 que les établissements CHEREAU voient le jour, à l'initiative de Jean et Simone CHEREAU. A l'époque, l'activité de l'entreprise consiste à produire des véhicules d'habitation roulants et des véhicules publicitaires. L'usine d'Avranches dispose de 650m².

 

 

 

 

 

 

Premières carrosseries frigorifique CHEREAU

1952 - 1955 : la transition

 

En 1952,  le ministère de l'Agriculture prend des dispositions officielles pour réglementer le transport des denrées alimentaires : les premières règles du transport frigorifique sont nées. C'est dans cette voie que Jean CHEREAU décide de s'engager. L'année suivante, les premiers camions carrossés isothermes sortent des usines d'Avranches, pour laisser place, en 1955 aux premières carrosseries frigorifiques.

 

 

 

 

Gamme Polyclé CHEREAU

Les années 1960 : le développement

 

Alors que l'entreprise comptait 12 salariés en 1952, elle en compte 60 dix ans plus tard et 175 en 1966; permettant de produire, la même année, 200 matériels. En 1966, CHEREAU dépose un brevet pour sa caisse Polyclé et sort, à la fin des années 1960, son premier châssis de semi-remorque.

 

 

 

 

 

CHEREAU  site de Ducey

1970 - 1980 : l'expansion

 

En 1976, alors que la société anonyme Etablissements Jean CHEREAU S.A. est créée, l'entreprise commence à distribuer ses produits sur toute l'Europe. Avec 251 salariés en 1977, CHEREAU doit s'étendre : en 1981, le site industriel de Ducey (C2) ouvre ses portes et 680 matériels sortent de ses ateliers. Dans les années 1980, CHEREAU signe ses premiers accords de distribution à l'étranger et compte, à la fin de l'année 1989, 2050 matériels sortis d'usine.

 

 

 

 

CHEREAU site Ducey C3 CHEREAU Services

Années 90 : l'essor

 

L'entreprise grossit, les sites doivent s'adapter : en 1992, le site de production de Ducey (C3) CHEREAU Services ouvre ses portes, et en 1996, c'est le site CHEREAU Ducey (C2) qui s'étend avec le lancement de la ligne Technogam. En 1998, CHEREAU sort 3164 véhicules dans l'année avec la contribution de 622 salariés. L'année suivante, CHEREAU s'implante en l'Angleterre avec la création de la filiale CHEREAU UK. CHEREAU débute le nouveau millénaire avec plus de 60 000 m² de bâtiments industriels.

 

 

 

 

Gamme CHEREAU INOGAM

Le début des années 2000

 

En 2001, CHEREAU crée sa ligne de caisses INOGAM avec des isolants plus respectueux de l'environnement et, en 2002, 3529 matériels sont fabriqués. Malgré un succès grandissant, la société Jean CHEREAU S.A. dépose le bilan en 2003. La holding Trailer également propriétaire de Kögel rachète l'entreprise dont Alain Guermeur est nommé président. Suite à la crise mondiale de 2008, l'année suivante les actionnaires cèdent CHEREAU à ses principaux cadres dirigeants : Alain Guermeur, Philippe Legendre et Pierre-Yves Le Bot.

 

 

 

 

CHEREAU en 2015

De 2010 à aujourd'hui

 

En 2010, 2011 et 2012, sont respectivement créées les filiales CHEREAU Allemagne, CHEREAU Italie et CHEREAU Espagne. En 2013, l'entreprise fête ses 60 ans au service de la chaîne du froid avec 719 salariés à son actif. Elle lance sur le marché un tout nouveau système breveté, le MultiDeck-C. En 2015, CHEREAU lance sa dernière innovation, SmartOpen-C, un nouveau concept de fermeture arrière électrique qui a reçu la médaille d'or du Prix de l'Innovation du salon Solutrans de la même année. En 2016, CHEREAU intégre The Reefer group auprès de la société espagnole SOR Iberica. Le groupe TRG a pour objectif de devenir le leader européen dans le secteur de la carrosserie à technologie polyester. En 2017, l'année sera marquée par l'arrivée de Damien Destremau, nouveau directeur général de CHEREAU et par la prise de fonction d'Alain Guermeur en tant que Président du conseil d'administration de The Reefer Group. L'entreprise compte aujourd'hui plus de 950 salariés et continue à recruter pour faire face à la forte demande.